Les convictions qui nous animent

Dans la durée, le réalisme économique et la prise en compte des personnes se combinent sans antagonisme
Le professionnalisme dépend de la maturité autant que de la compétence
Les humains sont par définition imparfaits, le contrôle et l’aide sont donc indispensables
Si l’auto–motivation n’est pas au rendez-vous, l’envie de faire peut être insufflée par l’exigence
Les désaccords sont inhérents à la relation humaine, leur traitement participe à l’amélioration du fonctionnement des organisations
anagram conseil management - equipe anagram conseil - anagram conseil paris
Jean-Michel GULLUNG
Associé Fondateur
Jean-Philippe AUBERT
Associé Fondateur
Claudine ALLEN
Associée Fondatrice

Nous avons créé Anagram en 2011 pour poursuivre une aventure commencée il y a plus de 30 ans.

Nous sommes portés par l’envie commune de continuer à faire évoluer et partager un référentiel de management, le Référentiel Anagram©, dont nous avons la conviction et l’expérience qu’il permet d’articuler efficacement impératifs économiques et ressorts de motivation des personnes.

Notre pratique du conseil croise les comportements des personnes, les processus de travail, avec les contraintes liées à l’organisation.

Nos formations font la part belle au traitement de situations réelles et à l’interactivité. Pas de méthodes miracles mais des outils simples et un travail sur les freins des personnes à les utiliser.

Ils nous ont fait confiance

Le Référentiel Anagram©

 

Tel un code de la route, il  définit des pratiques cible sur le plan des interactions managériales et transverses. Il permet aux personnes d’identifier et d’adopter des comportements efficaces pour tenir leur fonction.

Simple et pragmatique, il est à la fois un outil de diagnostic du fonctionnement d’une personne (y compris soi-même), d’une relation (hiérarchique ou non), d’une équipe (du terrain au comité de direction), et un outil d’action individuel et collectif.

  • Sur le plan individuel : il  permet de développer l’autonomie, le niveau d’exigence et la prise de responsabilité
  • Sur le plan de l’organisation : il permet de mettre en évidence les coresponsabilités, afin d’éviter les incohérences entre fonctions ou entre niveaux hiérarchiques
referentiel management - referentiel management - conseils management paris
acommpagnement et conseils management - anagram conseil

Notre histoire

 

Notre démarche trouve ses racines dans des pratiques éducatives formulées initialement à destination de personnes pour qui le rapport à l’autorité était problématique.

Dans les années 1950, au sein d’un établissement d’accueil pour enfants en difficulté, son directeur, Simon Both et l’équipe d’éducateurs qui l’entoure, développent une démarche éducative qui substitue la notion d’exigence bienveillante à la notion académique de neutralité bienveillante.

La relation éducative est basée sur l’exigence de faire progresser l’enfant en le mobilisant sur ce qu’il a intérêt à faire évoluer dans ses comportements et ce qu’il risque s’il ne le fait pas. Dans cette logique, la personne n’est pas responsable de son passé mais elle est responsable de ce qu’elle en fait maintenant et pour plus tard.

Au milieu des années 1970, André Both, psychologue et consultant, mesure à quel point l’approche développée par son père s’applique de manière pertinente au monde de l’entreprise où se jouent des phénomènes de pouvoir et de mise en œuvre de l’autorité. Il crée alors le Cabinet BOTH avec 3 personnes dont Jean-Michel Gullung . Avec l’équipe qui les rejoindra, ils ont enrichi la dimension éducative du référentiel en la complétant par une dimension « fonctionnement de l’organisation ».

En créant Anagram en 2011, nous avons choisi de nous appuyer sur ce référentiel dont nous avons pu éprouver la puissance, l’efficacité de son coté « tout-terrain » et depuis, nous élargissons son champ d’application pour prendre en compte les enjeux contemporains des organisations.